Aller au contenu
Astrofil : Accueil / Photographie / Ciel profond / Nébuleuses planétaires

Nébuleuses planétaires


Visuellement, les nébuleuses planétaires apparaissent comme des disques ou anneaux lumineux. Au XVIIIème siècle, les instruments avaient un pouvoir de résolution limité qui ne permettait alors pas de distinguer des détails dans ces objets flous. L’astronome anglais William Herschel les baptisa “nébuleuses planétaires” en comparaison avec l’aspect similaire de la planète Uranus. Elles n’ont aucun lien avec les planètes et se situent bien en dehors du Système solaire ! Il s’agit en fait d’un produit de la mort des étoiles naines. Celles-ci gonflent en géante rouge puis expulsent leurs enveloppes superficielles de gaz sous l’effet de la pression de radiation. Il ne reste de l’étoile qu’un cadavre stellaire qui est une naine blanche ainsi qu’une coquille de gaz photoionisé en expansion qui rayonne dans certaines longueurs d’ondes selon les éléments chimiques en jeu. Ce processus est plus lent que les explosions de supernovæ mais les nébuleuses planétaires ont une brève durée de vie à l’échelle cosmique, de l’ordre de quelques millénaires avant délitement.